Le recrutement sans concours

Vous rêvez de devenir fonctionnaire de la DGFiP et vous prenez conscience de la difficulté d'accéder à la liste principale des concours. Sachez que des recrutements accessible sans concours sont organisés chaque année par le Ministère dans des fonctions d'agent et de contrôleur des finances publiques. Des postes d'inspecteur sont également proposés mais limités à certaines catégories de candidats.

 

 

Assurez-vous avant de remplir les conditions générales d’accès à la Fonction publique. Vous devez en effet :

 

  • Etre ressortissant d’un État membre de l’Union européenne ou d’un État partie à l’accord sur l’Espace économique européen ;
  • Jouir de vos droits civiques ;
  • Ne pas avoir subi de condamnations figurant au bulletin n° 2 du casier judiciaire incompatibles avec l'exercice des fonctions ;
  • Etre en situation régulière au regard des obligations du service national ;
  • Disposer d’un état de santé compatible avec les fonctions pour lesquelles vous êtes candidat.

 

Intégrer la DGFIP par la voie du PACTE

Qu’est-ce que le PACTE ?

Le Parcours d’accès aux carrières de la fonction publique territoriale, hospitalière et de l’État (PACTE) s’adresse à vous si vous n’avez pas le baccalauréat. Et avec la loi égalité et citoyenneté du 27 janvier 2017, il ne concerne plus seulement les jeunes de 16 à 25 ans mais s’étend jusqu’à 28 ans et s’ouvre aux personnes de 45 ans et plus, au chômage de longue durée et bénéficiaires de minima sociaux.

Le PACTE vous offre une formation qualifiante d’un à deux ans, en alternance, qui aboutit à votre titularisation : vous obtenez donc le statut de fonctionnaire, pour des emplois de catégorie C, après vérification des aptitudes par une commission.

Pendant cette formation, une rémunération vous est versée, variant selon l’âge de 55 % à 70 % du minimum de traitement de l’emploi correspondant, avec un statut de salarié en contrat de travail de droit public à durée déterminée (CDD), à temps complet.

PACTE : comment postuler ?

1- Consultez les postes à pourvoir par voie de PACTE à la DGFiP : ils sont publiés sur les pages www.economie.gouv.fr/recrutement/pacte-0 et sur www.pole-emploi.fr. La localisation des postes y est précisée.

2- Téléchargez et imprimez la fiche de candidature disponible sur l’annonce de Pôle emploi. Complétez-la et adressez-la, accompagnée d’un CV et/ou d’une lettre de motivation, à votre conseiller Pôle emploi.

3- Après examen des candidatures par le Pôle emploi, vous serez, si vous êtes présélectionné, convié à un entretien où seront abordées, pendant 20 à 30 minutes, vos expériences personnelles et professionnelles, votre motivation et votre capacité d’adaptation à l’emploi à pourvoir.

 

Les travailleurs handicapés

Qui est concerné ?

Des recrutements de travailleurs handicapés sont ouverts chaque année à la DGFiP pour des postes de catégories A, B et C : vous postulez à ceux qui vous conviennent selon votre niveau de diplôme (licence, baccalauréat ou brevet/CAP/BEP). Vous êtes d’abord recruté avec un contrat à durée déterminée d’un an. À l’issue de cette période, vous êtes titularisé.

Comment postuler ?

1- Consultez la liste des postes ouverts au recrutement à la DGFiP sur la page https://www.economie.gouv.fr/recrutement/dgfip-avis-recrutement-travailleurs-handicapes-par-voie-contractuelle-au-titre-lannee.

2- Téléchargez le dossier de candidature ou retirez-le auprès du service des ressources humaines. Déposez ou envoyez par voie postale votre dossier complet.

3- Après examen des candidatures, vous serez, si vous êtes présélectionné, convoqué à un entretien où votre aptitude pour l’emploi sollicité sera vérifiée. La compatibilité de votre handicap avec l'emploi sera évaluée par un médecin agréé.

 

Les emplois réservés

En savoir plus sur ce dispositif

Les emplois réservés vous concernent si vous êtes pensionné de guerre civile, conjoint survivant, orphelin ou enfant d’un pensionné de guerre civile ou de harki, ou encore si vous êtes militaire en activité ou libéré depuis moins de trois ans, justifiant d’au moins quatre ans de services. Ils vous donnent accès sans concours au statut de fonctionnaire pour des postes de catégorie B et C.

Quelles démarches pour accéder à un emploi réservé ?

1- Contactez le service départemental de l'office national des anciens combattants et victimes de guerre de votre département ou l’agence de reconversion Défense Mobilité pour obtenir votre « passeport professionnel » : celui-ci permet la reconnaissance et la valorisation des acquis de l'expérience professionnelle à partir de vos diplômes et de votre parcours professionnel. Vous êtes alors inscrit sur une ou plusieurs listes alphabétiques d'aptitude, établies par domaine de compétences et/ou métiers en fonction de vos souhaits.

2- Lors d'un recrutement, l'administration consulte ces listes d’aptitude et vous convoque à un entretien si vous avez le profil du poste recherché.

 

Le recrutement direct

Qui est concerné ?

Ouverts à tous, sans condition d’âge ni de diplôme, les recrutements directs donnent accès à des emplois de catégorie C avec le statut de fonctionnaire, après une période de stage. Ils ont lieu au niveau national ou régional.

Les étapes à suivre

1- Consultez les avis de recrutement sur https://www.economie.gouv.fr/recrutement/recrutements-directs.

2- Envoyez le dossier de candidature complet. 3- Après examen des candidatures, vous serez, si vous êtes présélectionné, convoqué à un entretien.

 

La synthèse des recrutements sans concours

 

Ce tableau vous permettra de comprendre, de manière synthétique, les conditions à respecter pour être éligible à chaque type de recrutement.

Vous avez

accès à :

 

Vous êtes :

Recrutement par la voie du PACTE

Recrutement de travailleurs handicapés

Recrutement sur emplois réservés

Recrutement direct

Âgé de 16 à 28 ans et non titulaire du bac

x

 

 

x

Âgé de 45 ans et plus, en situation de chômage de longue durée et bénéficiaires de minima sociaux (RSA, ASS ou AAH)

x

 

 

x

Reconnu travailleur handicapé

 

x

 

x

Pensionné de guerre civile ou militaire

 

 

x

x

Conjoint survivant, orphelin ou enfant d’un pensionné de guerre

 

 

x

x

Enfant de harki

 

 

x

x

Militaire en activité ou libéré depuis moins de trois ans

 

 

x

x

Autres situations

 

 

 

x